La circulation verticale s'effectue via des équipements (escaliers principaux et de secours, escaliers mécaniques, ascenseurs et monte-charges) qui assurent la circulation des personnes entre les différents niveaux d'un bâtiment. 

Un travail de programmation permet d'affecter ces équipements en fonction des typologies d'usagers et d'usages (les personnes à mobilité réduite sont dirigées vers les ascenseurs, les monte-charges ne sont pas signalés depuis des zones publiques, les escaliers sont associés aux procédures d’évacuation...).

Directionnel indicatif d'étage

Les directionnels indicatifs d’étages rappellent la liste des entités, services et espaces spécialisés accessibles aux différents étages par la circulation verticale concernée.
Ils servent de relai et permettent à l’usager de vérifier que son cheminement est correct.

Typologie des informations

Les informations pratiques s'écrivent en Unistra.
Plus d'informations sur l'utilisation des polices dans la rubrique Polices de caractères.

Encadrés

Les informations pratiques, dites de la «vie universitaire», sont contenues dans des encadrés.
Des encadrés vides viennent aléatoirement rythmer la composition. Ils doivent être fins pour ne pas couper la lecture.
Plus d'informations sur leurs règles de construction dans la rubrique encadrés.

Positionnement des informations

Les informations pratiques sont alignées sur le côté droit de l'encadré de la flèche directionnelle.

Hiérarchisation des informations

Les lieux qui se trouvent les plus proches du panneau sont toujours placés en haut de celui-ci. Les lieux les plus éloignés sont placés en bas de celui-ci.

Valorisation des mots-clés

Les informations à mettre en valeur (lieux transversaux, mots-clés des intitulés de contenu...) s'écrivent en Unistra Bold. 

Choix des flèches directionnelles

Deux variantes de flèches sont mises à disposition dans la police de caractères Unistra :

Les flèches neutres sont préconisées pour un usage signalétique. Leur dessin s’intègre parfaitement dans les encadrés. 

Les flèches singulières, dessinées pour un usage plus expressif, sont à éviter en signalétique car elles ne sont pas destinées à vivre dans des encadrés.

Pictogrammes

Les pictogrammes ou combinaisons de pictogrammes accentuent la visibilité des lieux accessibles au public.
Ils agissent comme des puces colorées qui attirent l'œil de l'usager.

Ils renforcent le caractère universel de la signalétique et offrent une compréhension instantanée de l'information.

Prochainement, plus d'informations sur leur utilisation dans la rubrique Pictogrammes.

Placement de la couleur

La couleur met l'accent sur les flèches directionnelles, les numéros des étage et les pictogrammes.

Les couleurs sont librement choisies par les entitées concernées.

Cependant, afin d'optimiser l'accessibilité des dispositifs signalétiques, il est impératif de respecter un contraste égal ou supérieur à 60% entre la couleur du fond et la couleur du texte.

Plus d'informations à ce sujet dans la rubrique couleurs.

Intégration du savoir 

Des bribes du savoir élaboré et transmis à l’Université de Strasbourg sont données à voir, au sein des bâtiments, via la signalétique.
Ces savoirs peuvent se révéler sous forme textuelle, en Brill (définition, réflexion métalinguistique, mode d’emploi, étymologie, formule scientifique, emploi de langues étrangères, citations, extraits d’ouvrages, langage informatique…) ou par l'imagerie (photographies, illustrations...) et sont toujours relatifs aux disciplines qui sont enseignées dans ces bâtiments. Ils sont placés dans des endroits stratégiques et judicieusement sélectionnés (dans le hall d'entrée, à l'accueil, devant une salle notable...).

En savoir plus sur la police de caractères Brill.
En savoir plus sur l'imagerie.

Accessibilité

Une bonne signalétique doit être visible, lisible et compréhensible par tous.
Plus d'informations sur les règles et les moyens pour contribuer à l'accessibilité des bâtiments des personnes présentant des handicaps visuels sur Le guide des bonnes pratiques de mise en couleur

Repères de niveaux

Il est recommandé d'indiquer les numéros des étages, surtout dans les bâtiments à niveaux intermédiaires, car l'absence de ces repères déstabilise les usagers.

 

 

Identification des ascenseurs et escaliers

Si plusieurs ascenseurs cohabitent dans un même bâtiment, il est préconisé d'attribuer un nom à chacun.
Cette indication doit se répéter sur chaque repère signalétique et doit être visible de loin.
Les supports perpendiculaires (comme les panneaux en drapeau ou les panneaux suspendus) permettent d'augmenter leur visibilité.

Les escaliers doivent eux aussi être clairement identifiables, de loin, par les usagers. Il n'est cependant pas toujours nécessaire de leur attribuer de nom.
Les supports perpendiculaires (comme les panneaux en drapeau ou les panneaux suspendus) permettent d'augmenter leur visibilité.

La signalétique de circulation horizontale permet d'orienter l'usager au sein d'un étage ou d'une zone délimitée d'un bâtiment.

Directionnels dans les étages

Les panneaux directionnels au sein des étages orientent l'usager par le biais de fléchages. Ils sont généralement disposés au niveau des intersections, en d'autres termes, là ou l'usager se trouve contraint de faire un choix de direction à suivre.

Typologie des informations

Les informations pratiques s'écrivent en Unistra.
Plus d'informations sur l'utilisation des polices dans la rubrique Polices de caractères.

Encadrés

Les informations pratiques, dites de la «vie universitaire», sont contenues dans des encadrés.
Des encadrés vides viennent aléatoirement rythmer la composition. Ils doivent être fins pour ne pas couper la lecture.
Plus d'informations sur leurs règles de construction dans la rubrique encadrés.

Positionnement des informations

Les encadrés sont placés en quinconce afin d'induire visuellement la direction souhaitée.

Hiérarchisation des informations

Les lieux qui se trouvent les plus proches du panneau sont toujours placés en haut de celui-ci. Les lieux les plus éloignés sont placés en bas de celui-ci.

Valorisation des mots clés

Les informations à mettre en valeur (lieux transversaux, mots-clés des intitulés de contenu...) s'écrivent en Unistra Bold.

Choix des flèches directionnelles

Deux variantes de flèches sont mises à disposition dans la police de caractères Unistra :

Les flèches neutres, préconisées pour un usage signalétique. Leur dessin s’integrera parfaitement dans des encadrés. 

Les flèches singulières pour un usage plus expressif sont à éviter en signalétique car elles ne sont pas destinées à vivre dans des encadrés.

Pictogrammes

Les pictogrammes ou combinaisons de pictogrammes accentuent la visibilité des lieux accessibles au public.
Ils agissent comme des puces colorées qui attirent l'œil de l'usager.

Ils renforcent le caractère universel de la signalétique et offrent une compréhension instantanée de l'information.

Prochainement, plus d'informations sur leur utilisation dans la rubrique Pictogrammes.

Placement de la couleur

La couleur met l'accent sur les flèches directionnelles, les numéros des étage et les pictogrammes.

Les couleurs sont librement choisies par les entitées concernées.

Cependant, afin d'optimiser l'accessibilité des dispositifs signalétiques, il est impératif de respecter un contraste égal ou supérieur à 60% entre la couleur du fond et la couleur du texte. 

Plus d'informations à ce sujet dans la rubrique couleurs.

Intégration du savoir 

Des bribes du savoir élaboré et transmis à l’Université de Strasbourg sont données à voir, au sein des bâtiments, via la signalétique.
Ces savoirs peuvent se révéler sous forme textuelle, en Brill (définition, réflexion métalinguistique, mode d’emploi, étymologie, formule scientifique, emploi de langues étrangères, citations, extraits d’ouvrages, langage informatique…) ou par l'imagerie (photographies, illustrations...) et sont toujours relatifs aux disciplines qui sont enseignées dans ces bâtiments. Ils sont placés dans des endroits stratégiques et judicieusement sélectionnés (dans le hall d'entrée, à l'accueil, devant une salle notable...).

En savoir plus sur la police de caractères Brill.
En savoir plus sur l'imagerie.

Accessibilité

Une bonne signalétique doit être visible, lisible et compréhensible par tous.
Plus d'informations sur les règles et les moyens pour contribuer à l'accessibilité des bâtiments des personnes présentant des handicaps visuels sur Le guide des bonnes pratiques de mise en couleur

Affichettes directionnelles

Toutes les informations sur la création d'affichettes directionnelles temporaires ou évènementielles à l'aide de modèles Word ici.