Signatures de composantes (facultés, écoles, instituts)

Chaque faculté, école ou institut dispose d'une "signature" qui lui permet de s'exprimer en son nom sans gommer son appartenance à l'Université de Strasbourg. Cette rubrique les rassemble toutes, disponibles au téléchargement.

Centre d'études internationales de la propriété intellectuelle Faculté de philosophie Faculté des sciences sociales
Centre universitaire d'enseignement du journalisme Faculté de physique et ingénierie Institut d'études politiques (à venir)
Ecole de management de Strasbourg (à venir) Faculté de psychologie Institut de préparation à l'administration générale
Ecole et observatoire des sciences de la Terre   Institut du travail
Ecole européenne de chimie, polymères et matériaux Faculté de théologie catholique Institut universitaire de technologie de Haguenau
Ecole supérieure de biotechnologie de Strasbourg Faculté de théologie protestante Institut universitaire de technologie Louis Pasteur
Ecole supérieure du professorat et de l'éducation Faculté des arts Institut universitaire de technologie Robert Schuman
Faculté de chimie Faculté des langues Observatoire astronomique de Strasbourg (à venir)
Faculté de chirurgie dentaire Faculté des lettres Ecole d'ingénieurs Télécom physique Strasbourg
Faculté de droit, de sciences politiques et de gestion Faculté des sciences de la vie UFR de mathématique et d'informatique
Faculté de géographie et d'aménagement Faculté des sciences du sport  
Faculté de médecine Faculté des sciences économiques et de gestion  
Faculté de pharmacie Faculté des sciences historiques  

Signatures des laboratoires

Chaque laboratoire dispose d'une "signature" qui lui permet de s'exprimer en son nom sans gommer sa relation à l'Université de Strasbourg et aux principaux organismes de recherche. Elles ont été réalisées en lien avec les organismes de recherche pour proposer des principes communs (Cnrs, Inserm, ...). Elles seront disponible au téléchargement depuis cette rubrique, partir du premier semestre 2018.

Chaque structure de l'université peut concevoir sa signature afin d'exprimer son intitulé et ses particularités. Les logotypes actuels ne permettent pas toujours d'identifier ni la nature des entités, ni les contenus disciplinaires et rarement leur lien à l'Université de Strasbourg. Le système d’identification proposé a pour but d'assurer une lisibilité des structures et de leurs contenus. 
Dans la rubrique système graphique figurent les différents outils pour élaborer ce langage visuel dont les polices de caractères, les pictogrammes, un nuancier

Écrire un intitulé

Les acronymes
Les acronymes, abréviations et autres codes abondent à l'université. Ils sont si nombreux qu'il est difficile de les connaître tous. Ces codes viennent exclure de nombreux interlocuteurs et perdre les étudiants. Il est donc préconisé de toujours dérouler l'acronyme d'une structure pour une meilleure compréhension de ses disciplines et services. Un traducteur d'acronymes sera prochainement mis à disposition pour permettre à l'ensemble de la communauté universitaire de comprendre ce langage codé.

Un même acronyme peut avoir jusqu'à 5 sens différents !

1. Dérouler l'acronyme, le code ou l'abréviation.
Veiller à séparer l'intitulé de son acronyme par une barre verticale comprise par défaut dans la police Unistra (shift+alt+L sous mac ou alt gr+6 sous PC).

2. Mettre en avant la nature dans un encadré séparé du reste de l'intitulé.

3. Mettre en valeur les contenus : mots-clés ou disciplines de l'entité.

4. Intégrer le logotype pré-existant si souhaité.

5. Ajouter des encadrés vides qui sont des éléments identifiants du système d'identification de l'université.

6. Mentionner le rattachement à l'Université de Strasbourg.

7. Ajuster la disposition des encadrés selon le contexte d'apposition et l'espace disponible.

8. S'il est utile de conserver le code administratif de la structure, ajouter celui-ci à la fin de l'intitulé.

Il est possible de créer des signatures pour des pôles ou départements de service. Mentionner les structures de rattachement en dessous.

Il est possible d'ajouter des mots de connexion pour mieux comprendre les relations entre les différentes structures. Plus d'informations sur l'expression des relations et partenariats sur cette page.

Logos existants

Les logotypes préexistants peuvent venir s'intégrer aux nouvelles signatures. Plus de précisions sur l'intégration d'un logotype ici.

Taille
Les logotypes pré-existant peuvent s'intégrer à la signature dans un encadré de la hauteur de celui contenant l'intitulé ou se déployer sur la hauteur de deux lignes encadrées.

Couleur 
Il est possible d'intégrer les logotypes préexistants en conservant leurs couleurs d'origine, en noir ou en une seule couleur.

Caractéristiques des rectangles
Les logotypes sont intégrés à un rectangle dont la largeur peut varier selon les besoins. La largeur du rectangle doit être comprise entre 1 et 1,5 fois sa hauteur. 

Méthode de construction

Illustrator
Les fichiers source des signatures sont disponibles sous Illustrator et modifiables selon le mode d'emploi décrit dans le fichier.
Télécharger les fichiers dans cet article.

Police de caractère
La signature d'une entité peut être créée à partir de la police de caractères Unistra Encadré.

Composition

Une même entité peut avoir plusieurs signatures afin de s'adapter aux différents supports :

La signature peut exister sur fond blanc ou transparent.

La disposition peut être étroite ou étendue.

Le logotype peut-être amplifié sur deux lignes d'encadré.

Couleurs

Si la signature est conçue avec la police de caractères Unistra Encadre, toujours écrire l'intitulé et l'encadré en noir. 

Si la signature est conçue à partir d'un logiciel de PAO, les filets des encadrés peuvent prendre toutes les couleurs. Il est ainsi possible d'utiliser la couleur du logotype préexistant ou de choisir une nouvelle nuance. L'intitulé de la structure s'écrit toujours en noir.

Eviter les couleurs agressives et privilégier des couleurs retenues.

Intégration sur fonds colorés
Il est préférable de laisser la signature en noir avec un fond blanc dans l'encadré afin d'assurer une lisibilité optimale.
Cependant, en cas de contraintes techniques, il est possible de retirer le fond blanc de l'encadré après s'être assuré que l'intitulé reste lisible.

Dans le cas de filets colorés, veiller à avoir un contraste suffisant pour que les encadrés restent visibles.

Il est préférable de conserver le fond blanc des encadrés pour assurer un maximum de lisibilité. Cependant, il est également possible d'utiliser la signature en défonce, c'est-à-dire typographie et filets blancs sur fond noir.

Utilisation des signatures

Lorsque l'espace disponible le permet, les signatures minimales doivent être accompagnées de contenus textuels ou iconographiques permettant d'exprimer les singularités, les disciplines, l'actualité et les valeurs des entités de l'université.

De nombreuses universités comptent une faculté de langues ou un institut de physique. Ces intitulés généraux ne permettent pas toujours de connaître les spécificités de ces structures. Qu'est-ce qui différencie l'institut de physique de notre établissement de celui d'une autre université ? Le nouveau langage visuel de l'Université de Strasbourg permet à chaque entité de mettre en avant ses particularités grâce à plusieurs contenus illustrant les savoirs. Les structures peuvent ainsi exprimer au mieux les singularités qui les représentent en choisissant parmi les différentes mises en forme ci-dessous.

 

→ Les contenus textuels 
Les signatures peuvent être intégrées dans la continuité du texte ou superposées à celui-ci. En savoir plus sur la disposition des encadrés dans un texte dans cet article.

Consulter des exemples de contenus textuels sur cette page.

→ Les contenus imagés
Les images détourées
Elles permettent d'illustrer les multiples disciplines étudiées à l'université. Celles-ci peuvent être modifiées en fonction du contexte de cette signature. (ex : utiliser une équation pour un colloque de mathématiques, un dessin anatomique pour un document de la faculté de médecine, une partition pour un événement musical…)

Les photographies
La signature d'une entité peut être intégrée à des compositions photographiques. L'Université de Strasbourg met à disposition de la communauté une photothèque. Pour demander un accès : phototheque.unistra.fr.

Exemples d'intégration

Intégration sur affiche
Lorsque une structure émet un support de communication, il est conseillé d'intégrer la signature à la composition graphique. Ne pas l'appliquer tel un logotype détaché du contexte.

Disposition superposée
Les encadrés sont superposés aux contenus du savoir. Le texte en arrière-plan est écrit en Brill, dans une taille supérieure à la typographie Unistra dans les encadrés.

En savoir plus sur la disposition des encadrés dans un texte dans cet article.

Disposition linéaire
La signature est intégrée de manière linéaire dans le flux du texte en Brill. 

Disposition superposée aux images
Privilégier le noir et blanc pour les images apposées sur des fonds colorés. Il est possible d'associer plusieurs images avec des couleurs différentes.

Penser à vérifier les droits d'usage des images utilisées. S'il s'agit d'une œuvre soumise à des droits d'usage, penser à mentionner l'auteur.

 

 

Texte et image
Il est possible d'associer des contenus textuels et imagés.

Application

Partenaires et tutelles

Pour exprimer les tutelles ou partenariats, rendez-vous sur la rubrique « Relations et partenaires »